Lundi - Samedi / 10h-19h

77 rue Pargaminières 31000 Toulouse

05 61 23 73 88

LA CHOSE

Faites vous confiance à vos amis ? Un jeu épouvantablement contagieux !
[Réf. : 8435407614772]
> En savoir +
A partir de 14 ans
de 30 minutes à 1 heure
Nb de joueurs : 4 12

Prix : 20,00 €

Indisponible


Produit indisponible.

Frais de port offert à partir de 60 € d'achat (France Métropolitaine uniquement)


Découvrir plus

Présentation : un groupe d'archéologues a mystérieusement disparu lors d'une expédition sur l'île récemment émergée de R'lyeh. Vous êtes un des membres de l'équipe de sauvetage envoyée pour les secourir. Durant l'investigation de ce site malsain, vous découvrez quelque chose d'épouvantable, d'innommable... Cette Chose s'immisce dans votre groupe pour  l'anéantir.
Pour survivre et gagner la partie, vous aurez besoin de nerfs d'acier, d'une bonne dose d'intuition et surtout d'être persuasif !
Alors barricadez les portes, isolez un suspect, révélez votre identité à vos « alliés », et choisissez : la fuite... Ou le lance-flamme. Un dernier avertissement : procédez avec prudence car La Chose pourrait être bien plus proche que vous ne le pensez.

But du jeu : tous les joueurs commencent la partie en tant qu'Humains, mais certains d'entre eux vont être contaminés au cours de la partie. Deux camps vont alors s'opposer. Si vous êtes Humain, vous devez identifier La Chose et les Contaminés. Si vous êtes La Chose, vous devez détruire tous les Humains, soit les contaminer pour qu'ils deviennent vos alliés.

Contenu : 109 cartes numérotées et un Livret de Règles.

  • Editeur : EDGE
  • Auteur : Antonio Ferrara, Sebastiano Fiorillo
  • Âge : A partir de 14 ans
  • Durée : de 30 minutes à 1 heure
  • Nombre minimum de joueurs : 4
  • Nombre maximum de joueurs : 12

Ils pourraient vous plaire

Smash up : Ces années là

Smash up : Ces années là

15,00 €
En stock
d'infos
LE PETIT CHAPERON ROUGE

LE PETIT CHAPERON ROUGE

24,00 €
En rupture
d'infos
TEXTO !

TEXTO !

12,00 €
En stock
d'infos
Gym Animo

Gym Animo

27,50 €
En rupture
d'infos